Close
5 idées reçues sur les réseaux sociaux

5 idées reçues sur les réseaux sociaux

Nous sommes en 2016 et force est de constater que pour une entreprise, les réseaux sociaux sont désormais incontournables. Pas n’importe comment, pas à n’importe quel prix, mais incontournables tout de même. Et pourtant, bien loin des success story relayées par Facebook, Twitter et autres consorts, nombreuses sont les marques ou entreprises qui n’ont pas encore franchi le cap parce qu’elles n’y croient pas – ou pire encore, celles qui ont abandonnées par frustration, faute de résultats, de temps ou de stratégie cohérente.

Ces entreprises ont souvent un point en commun : leurs idées reçues sur les réseaux sociaux – des clichés bien ancrés qui les empêchent de prendre du recul et d’envisager réellement une stratégie Social Media digne de ce nom. Mais n’oubliez pas : les réseaux sociaux évoluent très vite et ce qui était vrai hier ne l’est plus forcément aujourd’hui…de même que nos vérités d’aujourd’hui ne seront probablement plus celles de demain (promis, c’était la dernière phrase philosophique de cet article).

 

Les (fausses) idées reçues sur les réseaux sociaux qu’on entend trop souvent

 

Idée reçu n°1 : LES RESEAUX SOCIAUX, C’EST UNIQUEMENT POUR LE B2C !

FAUX : c’est vrai, la communication B2B ne répond pas aux mêmes codes, aux mêmes problématiques…. mais elle s’adresse à des individus comme vous et moi qui se connectent aux réseaux sociaux (chez eux, pendant leurs déplacements…). Envisagez ces moments comme une nouvelle opportunité de capter leur attention. Les usages changent et la limite entre vie professionnelle et vie privée est de moins en moins marquée… alors, même en B2B,  ne sous-estimez pas tout ce que les réseaux sociaux peuvent vous apporter :

  • Génération de nouveaux leads
  • Augmentation des ventes
  • Développement du trafic
  • Analyse d’audience précise
  • Ouverture de nouveaux marchés
  • Proximité clients
  • Testing / Laboratoire 2.0

Bref, les réseaux sociaux forment un outil marketing B2B complet et innovant, à condition d’en respecter les règles :

  • choisir des réseaux sociaux adaptés (Linkedin, Twitter, blog d’entreprise…)
  • produire des contenus pertinents, en accord avec votre cible, vos objectifs et le support sélectionné
  • établir une stratégie social media intégrée dans ma stratégie marketing globale
  • impliquer l’interne dans cette démarche

 

Idée reçu n°2 : FACEBOOK, C’EST UNIQUEMENT POUR LES JEUNES !

FAUX : En Europe, + de 30% des utilisateurs FACEBOOK ont entre 30 et 49 ans…et même si, comme vous, je cherche à me convaincre jour après jour que 30/49 ans c’est très jeune, il faut bien reconnaitre que Facebook n’est plus la plateforme de prédilection des ados, qui l’ont délaissée (cela reste relatif, le géant américain a encore de beaux jours devant lui) pour Instagram ou Snapchat.  Forcément, si maman (voir mamie !) y est, c’est que c’est ringard (quelle honte de voir sa mamounette adorée nous envoyer un poke ou un petit coeur sur son mur devant tout le monde…).

Bref, le public de Facebook évolue…et forcément, ses usages aussi > 30/49 ans, c’est peut-être moins bon pour Justin Bieber, mais pour votre business, c’est plutôt une bonne nouvelle non ?

 

Idée reçu n°3 : LES RESEAUX SOCIAUX ? TOUT LE MONDE PEUT LE FAIRE !

FAUX : Oui, c’est vrai, tout le monde peut y être et la plupart d’entre vous sait publier un statut ou une photo sur Facebook…mais ne sous-estimez pas le community management professionnel : faire émerger une marque, développer une communauté et optimiser son ROI demandent des compétences spécifiques et une véritable expertise des réseaux sociaux. Savoir définir une ligne éditoriale, susciter l’engagement, valoriser la e-reputation, utiliser les (nombreux) outils pro dédiés aux réseaux sociaux… cela demande du temps et un savoir-faire à actualiser en permanence !

 

Idée reçu n°4 : LES RESEAUX SOCIAUX, C’EST EPHEMERE : RIEN NE SERT D’INVESTIR !

FAUX : N’oubliez pas que Facebook a 15 ans déjà et Twitter 10 (eh oui, le temps passe vite). Alors oui, les réseaux sociaux évoluent et votre stratégie devra faire avec leurs nouveaux usages, peut être changer de réseaux social, de ligne éditoriale, de contenus… mais la vrai question n’est pas : « est-ce que ça vaut le coup d’y être ? », mais plutôt : « comment être présent et anticiper les nouvelles « tendances » ?

 

« La seule chose qui est permanente, c’est le changement »

 

 

Idée reçu n°5 : L’IMPACT DE MES ACTIONS EST IMPOSSIBLE A EVALUER !

FAUX : Les résultats se mesurent différemment d’une campagne marketing traditionnelle, mais doivent toujours être quantifiés, analysés…avec des indicateurs et statistiques adaptées à ce support (les KPI). Être sur les réseaux sociaux demande du temps, de l’énergie, des compétences et des moyens… alors vous êtes en droit d’attendre un retour sur investissement. Pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter notre article  : « Statistiques, KPI, comment mesurer ses actions sur les réseaux sociaux ? »

 

 

 

Vous souhaitez être accompagné sur vos réseaux sociaux professionnels ? Contactez-nous !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close