E-reputation et e-commerce : quel impact sur mes ventes ?...

  On appelle e-réputation l’image numérique d’une personne, mais surtout d’une marque. Une image entretenue par tous les contenus en ligne qui la concerne (sur les réseaux sociaux, blogs, sites), aussi bien partagés par cette même marque que par un tiers. Il est alors aisé de comprendre que celle-ci peut être positive…ou négative et que, par conséquent, à l’époque où le e-commerce est omni-présent, cette e-réputation a un impact direct sur les ventes de la marque !     Quelle place pour la réputation d’une marque dans le parcours d’achat ?   Aujourd’hui, on peut tout faire par internet : discuter, se renseigner, prendre un rdv, et surtout, faire son shopping en quelques clics. Une facilité et une immédiateté qui représentent pour qui sait bien les exploiter une véritable source de business. Mais attention, cette force peut aussi se retourner contre vous : le meilleur moyen d’en tirer profit et de ne surtout pas la négliger. Bon à savoir :   88% des individus consultent des avis de consommateurs, des forums ou des blogs avant de réaliser un achat en ligne. 94% des consommateurs font confiance aux avis des autres consommateurs 96% mettent en exergue l’impact négatif que peut avoir l’e-réputation sur la décision d’achat   Retrouvez les résultats du sondage IFOP/Réputation VIP : l’influence de la e-réputation sur l’acte d’achat.   Pour le dire autrement, le parcours d’achat est devenu cross-canal et la réputation de votre marque aussi. Réseaux sociaux, forums, avis en ligne, crowdsourcing : l’internaute a, à sa disposition, une multitude d’outils pour l’aider dans sa décision – ce serait dommage de ne pas les prendre en compte !   Quel lien entre e-réputation et vente ?   Pour bien comprendre les enjeux d’une bonne e-réputation, il est essentiel de bien comprendre en quoi elle sera déterminante sur vos taux...

Le retargeting : comment viser juste pour convertir ?...

Ou comment transformer un simple visiteur en acheteur ? Avec le principe du retargeting, vous avez le droit à une deuxième chance … pour apprendre à viser en plein cœur de cible ! Une cible visiteurs que vous allez pouvoir à nouveau attirer et convertir en cible clients, consommateurs, shoppers via vos outils webmarketing préférés (Google Adwords, Facebook, …). Des grandes sociétés de ecommerce l’ont bien compris et l’utilisent quotidiennement. Mais la stratégie retargeting s’adresse également aux plus petits comptes grâce à des coûts moindres et une grande facilité d’exécution. Bref, cela concerne tout le monde : un retargeting, et ça repart !   Retargeter … Qu’est ce que c’est ? Retargeting, remarketing, … vous en avez certainement déjà entendu parler, vous en avez même été la cible mais vos connaissances sur le sujet s’arrêtent là. Le retargeting est une pratique publicitaire qui consiste le plus souvent à cibler un internaute qui a visité un site mais pour lequel il n’y a pas eu d’achat ou de transformation ; un moyen subtil de le ramener à lui un peu plus tard et pourquoi pas de le convaincre à franchir le cap. Pour mieux comprendre le principe du retargeting, rien de mieux qu’une petite mise en situation : Sandra visite votre site, à la recherche d’une nouvelle paire de jolies chaussures pour cet hiver. Elle navigue sur votre site, s’arrête sur plusieurs modèles et craque sur LE produit. Exactement ce qu’elle voulait ! Seulement elle hésite, elle n’a pas comparé les prix … et le quotidien la rappelle, c’est l’heure d’aller chercher ses enfants. C’est là qu’entre en jeu le retargeting ! Plusieurs heures ou plusieurs jours plus tard, elle navigue à nouveau sur le web et découvre votre publicité sur d’autres sites internet avec LE produit sur lequel elle avait flashé. La réflexion...

Un challenge créatif en live pour les Utopiales Nantes 2016 !...

Chaque fin d’année, la Cité des Congrès de Nantes accueille les Utopiales, la manifestation la plus importante autour de la science-fiction en Europe. Littérature, cinéma, bande dessinée, arts plastique… toutes les disciplines se mêlent avec un seul mot d’ordre : rassembler les fans de SF et nous faire voyager dans leur univers, bien au-delà de notre réalité quotidienne et de notre espace-temps. Chez axellescom, nous ne pouvions passer à côté de cet évènement et avons donc décider de nous l’approprier à la « sauce Design » avec un challenge créatif en Live sur nos réseaux sociaux.   Le challenge créatif Axellescom pour les Utopiales Nantes 2016 Un challenge créatif, oui mais encore ? On vous explique le principe ! 2 de nos graphistes ont relevé un défi, celui de réaliser en 30 minutes et en Facebook Live une conception originale à base de photomontages sur le thème de la science-fiction – chacun avec son univers, sa sensibilité, son interprétation, bref : liberté totale ou presque… Presque, parce que tout au long de la performance, nos chers « fans » ont pu réagir, commenter…et fixer de nouvelles contraintes en direct ! Rigolo, sympa…mais caser un petit chat volant ou une boule de Noël Harley Quinn dans son oeuvre, ce n’est pas forcément facile. On ne vous en dit pas plus, on vous laisse découvrir les vidéos dans l’ordre !   REPLAY : les vidéos du challenge axellescom !   Première vidéo, la présentation du défi et des challengers ! – Voir la vidéo 1 Chacun nous dévoile ses idées et commence à attaquer dans le dur : choix des images, détourage… – Voir la vidéo 2 Les oeuvres d’art commencent à se dessiner, ça prend forme ! – Voir la vidéo 3 On continue, avec des contraintes supplémentaires qui commencent à apparaitre dans...

Bâtir une stratégie de marketing relationnel : un enjeu capital pour votre entreprise !...

Il fut un temps pas si lointain où l’on considérait que l’objectif du marketing était uniquement de vendre un produit ou un service à un instant T. Cette époque est révolue : le marketing du futur sera relationnel ou ne sera pas. Le consommateur d’aujourd’hui a besoin de reconnaissance. Offrez lui une relation continue, personnalisée, touchez son affectif et son irrationnel. Bref : adressez-vous à lui et n’oubliez jamais ce bon vieux précepte du « give to get », donner avant de recevoir. La personnalisation comme source de transformation, oui, mais comment ? On vous révèle tout de ce marketing relationnel et de sa stratégie …   Que veut-on dire exactement par marketing relationnel ? Vendre pour vendre, produire plus et toujours plus … Ces arguments sont aujourd’hui révolus car les entreprises ont bien compris l’impact de s’inscrire dans la durée et de pouvoir, ainsi, rester actives sur le marché. Avec les actions marketing actuelles, on va chercher à concevoir des relations durables avec chaque client d’une entreprise ou d’une marque. On entend par là, des relations personnalisées et sur le long terme avec des clients établis et des clients potentiels. Il est à distinguer du marketing transactionnel car son but n’est pas uniquement de vendre mais aussi et surtout de fidéliser et d’optimiser. Maintenir un dialogue permanent entre le client et l’entreprise ou la marque en s’appuyant sur des outils multi-canal et leur bonne utilisation ; voici tout l’art du marketing relationnel que l’on va vous dévoiler.   Le marketing relationnel : fidéliser sur le long terme pour mieux conquérir Toute entreprise ou toute marque a comme objectif premier de se développer. Mais la grande question reste comment y arriver. Vous pensez qu’il faut partir à la conquête de nouveaux clients, prospecter pour capitaliser … Pas seulement et surtout pas en premier leitmotiv. La...

Nouvelle présentation des pages Facebook...

Vous n’êtes probablement pas sans savoir que Facebook a récemment revu le design de ses pages avec une meilleure lisibilité, une présentation plus intuitive et un menu plus clair pour naviguer toujours plus simplement entre les différents contenus.   Ce qu’il faut savoir sur la nouvelle présentation des pages Facebook Vu le nombre d’articles sur le sujet, nous n’allons pas les paraphraser en détaillant chacune de ces nouveautés (vous pouvez les retrouver ici sur l’article de webmarketing conseil), mais voici – en résumé – une liste des 5 changements que vous pourrez retrouver sur vos pages Facebook :   1) Un menu dans une colonne à gauche La grande nouveauté, pour mieux naviguer entre les différents types de contenus ( photos, avis, mentions j’aime, articles, vidéos, évènements, publications, livestreaming…)   2) Et donc, un cover plus épuré Libéré de tous les menus, votre visuel de couverture vous offre maintenant une plus grande liberté créative pour marquer l’identité de votre page.   3) Une barre d’onglets allégée  La nouvelle barre d’onglets, sous le cover, est focalisée sur les actions de base de la page : le bouton « J’aime » pour s’abonner et le call-to-actions que vous avez paramétrés.   4) Un moteur de recherche intégré Autre nouveauté de taille sur vos pages Facebook : la possibilité de retrouver des contenus par mots clés, avec une barre de recherche dédiée !     5) Les blocs thématiques qui passent de la colonne de gauche à la colonne de droite Pour épurer le menu gauche, vos blocs abonnés, photos, évènements… sont maintenant placé à droite du mur.  ...

Publicités Facebook : vers la fin des limites de texte sur les images ?...

Tous les annonceurs qui ont déjà essayé l’offre payante Facebook ont probablement été confrontés au moins une fois au refus de leur publicité avec le message suivant : « il est probable que votre image contienne plus de 20 % de texte (logos et slogans inclus). Pour que les publicités restent d’aussi bonne qualité et aussi attrayantes que possible, nos règles publicitaires générales indiquent que les publicités ne doivent pas contenir plus de 20 % de texte dans leur image. » Eh oui, la publicité Facebook, certes très efficace, est soumise à de nombreuses règles dont cette fameuse loi des 20% parfois bien difficile à respecter et très frustrante en termes de créativité. Ce sera bientôt de l’histoire ancienne puisque Facebook va revoir cette règle pour plus de souplesse ! Victoire ? Pas tout à fait, puisqu’en réalité, les images avec trop de textes seront quand même moins affichées que les autres…   La règle des 20%, c’est quoi exactement ?   En gros, les chercheurs du réseaux social américain – à travers différents tests – ont démontré que  leurs utilisateurs « préféraient » les publicités avec moins de texte – très exactement <20% de l’image. Du coup, pour améliorer l’expérience des internautes et renforcer l’impact des publicités pour les annonceurs, Facebook a décidé de rendre cette règle obligatoire pour tous, sous peine de voir la mise en avant de votre publication refusée car assimilée à du SPAM (cela n’est pas toujours immédiat, vous pouvez voir votre diffusion commencer et ensuite être stoppée au bout de quelques heures).   Comment Facebook détecte le pourcentage de texte sur une image ?   Cela a évolué, mais avouons-le – ça reste un peu grossier…et très contraignant ! Facebook a établit une grille de 5 X 5 dans laquelle est intégrée votre image : chaque case...

Visit Us On FacebookVisit Us On PinterestVisit Us On TwitterVisit Us On Linkedin