E-reputation et e-commerce : quel impact sur mes ventes ?...

  On appelle e-réputation l’image numérique d’une personne, mais surtout d’une marque. Une image entretenue par tous les contenus en ligne qui la concerne (sur les réseaux sociaux, blogs, sites), aussi bien partagés par cette même marque que par un tiers. Il est alors aisé de comprendre que celle-ci peut être positive…ou négative et que, par conséquent, à l’époque où le e-commerce est omni-présent, cette e-réputation a un impact direct sur les ventes de la marque !     Quelle place pour la réputation d’une marque dans le parcours d’achat ?   Aujourd’hui, on peut tout faire par internet : discuter, se renseigner, prendre un rdv, et surtout, faire son shopping en quelques clics. Une facilité et une immédiateté qui représentent pour qui sait bien les exploiter une véritable source de business. Mais attention, cette force peut aussi se retourner contre vous : le meilleur moyen d’en tirer profit et de ne surtout pas la négliger. Bon à savoir :   88% des individus consultent des avis de consommateurs, des forums ou des blogs avant de réaliser un achat en ligne. 94% des consommateurs font confiance aux avis des autres consommateurs 96% mettent en exergue l’impact négatif que peut avoir l’e-réputation sur la décision d’achat   Retrouvez les résultats du sondage IFOP/Réputation VIP : l’influence de la e-réputation sur l’acte d’achat.   Pour le dire autrement, le parcours d’achat est devenu cross-canal et la réputation de votre marque aussi. Réseaux sociaux, forums, avis en ligne, crowdsourcing : l’internaute a, à sa disposition, une multitude d’outils pour l’aider dans sa décision – ce serait dommage de ne pas les prendre en compte !   Quel lien entre e-réputation et vente ?   Pour bien comprendre les enjeux d’une bonne e-réputation, il est essentiel de bien comprendre en quoi elle sera déterminante sur vos taux...

Qu’est-ce qu’un lead en BtoB ?...

Un lead c’est le nom habituel que l’on donne à un contact commercial ou un prospect. Cette définition marketing semble évidente et pourtant de nombreuses contradictions l’entourent. Tantôt le Lead est considéré comme un prospect en devenir, tantôt comme un prospect qualifié. Pour se sentir tout à fait dans le flou, il suffit de regarder les définitions qui fleurissent sur le net.   Lead VS Prospect, un point s’impose La différence entre lead et prospect est mince mais concrète car si le prospect est une notion du monde réel, le Lead est essentiellement un concept de marketing digital. Dans le processus de vente traditionnel ou direct, le tunnel de qualification commence par l’identification des entreprises potentiellement acheteuses puis on s’attache à trouver les contacts  qui pourront gérer les projets d’achats. Dans le tunnel  digital, c’est l’inverse,  c’est l’internaute en tant que personne qui se connecte à votre site web ou reçoit votre emailing, il peut donc être identifié, ensuite seulement vient la qualification de son entreprise. Le lead BtoB serait donc un contact identifié auprès d’un client potentiel appelé aussi prospect.   Du suspect au client Le tunnel (Funnel ou entonnoir) de vente en BtoB peut donc être décomposé en plusieurs étapes principales : Le suspect est la première étape, il s’agit d’un contact pouvant provenir d’une rencontre sur un salon, d’une demande provenant de votre site internet, des réseaux sociaux ou d’un appel téléphonique entrant. Il fait partie de vos cibles mais vous ne possédez que peu d’informations sur lui. A ce stade le ciblage est quasi nul, vous ne savez pas ce dont il a besoin ou même,  si vous pourrez lui vendre un produit ou un service. La seconde étape concerne le Lead. Cette phase de qualification gérée par le marketing permet de...

Bâtir une stratégie de marketing relationnel : un enjeu capital pour votre entreprise !...

Il fut un temps pas si lointain où l’on considérait que l’objectif du marketing était uniquement de vendre un produit ou un service à un instant T. Cette époque est révolue : le marketing du futur sera relationnel ou ne sera pas. Le consommateur d’aujourd’hui a besoin de reconnaissance. Offrez lui une relation continue, personnalisée, touchez son affectif et son irrationnel. Bref : adressez-vous à lui et n’oubliez jamais ce bon vieux précepte du « give to get », donner avant de recevoir. La personnalisation comme source de transformation, oui, mais comment ? On vous révèle tout de ce marketing relationnel et de sa stratégie …   Que veut-on dire exactement par marketing relationnel ? Vendre pour vendre, produire plus et toujours plus … Ces arguments sont aujourd’hui révolus car les entreprises ont bien compris l’impact de s’inscrire dans la durée et de pouvoir, ainsi, rester actives sur le marché. Avec les actions marketing actuelles, on va chercher à concevoir des relations durables avec chaque client d’une entreprise ou d’une marque. On entend par là, des relations personnalisées et sur le long terme avec des clients établis et des clients potentiels. Il est à distinguer du marketing transactionnel car son but n’est pas uniquement de vendre mais aussi et surtout de fidéliser et d’optimiser. Maintenir un dialogue permanent entre le client et l’entreprise ou la marque en s’appuyant sur des outils multi-canal et leur bonne utilisation ; voici tout l’art du marketing relationnel que l’on va vous dévoiler.   Le marketing relationnel : fidéliser sur le long terme pour mieux conquérir Toute entreprise ou toute marque a comme objectif premier de se développer. Mais la grande question reste comment y arriver. Vous pensez qu’il faut partir à la conquête de nouveaux clients, prospecter pour capitaliser … Pas seulement et surtout pas en premier leitmotiv. La...

Ambassadeurs de marque : quand le client devient consom-acteur !...

Il y a plusieurs types d’ambassadeurs de marque : l’égérie, plus ou moins médiatisée et recrutée ponctuellement pour vous représenter dans le cadre d’un évènement ou d’une campagne, et l’ambassadeur client, qui va vous soutenir et contribuer au rayonnement de votre marque naturellement, plus ou moins spontanément. Et une chose est sûre : si vous n’avez pas les moyens de vous payer Georges Clooney, misez tout sur ces seconds : ils vous représenteront mieux que personne !   Un ambassadeur de marque ? Mais pour quoi faire ? On ne reviendra pas sur l’ambassadeur « Pub », qui vous offrira (contre quelques dollars) son sourire de tombeur et son regard ténébreux pour tenir pendant quelques secondes votre tasse de café dans un spot TV. Il s’agit plutôt de nous interroger sur le rôle de ce client enthousiaste, prêt à tout pour vous faire briller auprès de ses proches. Quelques chiffres valant parfois mieux que de grands discours, voici 3 statistiques qui vous aideront à mieux comprendre (et à vous laisser convaincre) : 67 % des consommateurs se disent influencés par le bouche à oreille (tiens, tiens, premier indice) Seulement 14% d’entre eux font confiance à un discours marketing (bouhhhh!) En revanche, 94 % (quoi, tout ça ???) ont confiance dans les réponses de leurs pairs et se fient aux avis des autres consommateurs. Vous l’aurez compris par vous même : les marques fortes sont celles qui réussissent à se constituer des communautés actives – des ambassadeurs convaincus et légitimes qui porteront vos valeurs et apporteront de la crédibilité à vos discours de marque !   Qui sont ces ambassadeurs de marque ? Avant toute chose, l’ambassadeur client NE FAIT PAS PARTIE DE VOTRE ENTREPRISE, c’est ce qui lui permet de garder sa crédibilité et d’être écouté/entendu. En revanche, il est convaincu par vos valeurs, vos services,...

Un nouveau site pour Stratégies ! Sep16

Un nouveau site pour Stratégies !...

Comme tout pro de la com’ qui se respecte, je respecte chaque semaine le même rituel en recevant mon magazine Stratégies : je commence par regarder sur la couverture s’ils ne m’ont pas fait une surprise en dédiant leur une à la dernière campagne sur laquelle j’ai bossé (on ne sait jamais), puis je feuillette chaque page en parcourant la moindre petite ligne, pour voir si mon nom est cité quelque part, pour je ne sais quelle bonne idée qui aurait pu retenir leur attention. Mais en attendant cette consécration, assez parlé de moi : Stratégies a mis en ligne cette semaine son nouveau site et ça valait bien un petit article !   « Echauffez-vos doigts » : une campagne de lancement qui vous invite à muscler votre index ! Après mangez-bougez, voici le « bougez-naviguez » – voici les emailings reçu de la part de Stratégies pour nous annoncer la mise en ligne de son nouveau site. Simple, mais efficace.         Accès libre à tous les contenus jusqu’au 15 octobre 2016 ! Profitez-en : pendant un mois, tous les articles sont à votre disposition gratuitement. De quoi faire le plein d’actus sur les marques, les médias, le business, la communication… Et on imagine que pour séduire de nouveaux lecteurs, leurs rédacteurs vont mettre le paquet, on aurait tort de s’en priver.   Et le nouveau site, il ressemble à quoi ? Il était effectivement temps d’en parler, c’est quand même ce qui nous intéresse le plus ! Mais est-il vraiment nécéssaire de paraphraser ou de vous décrire ce que vous pouvez voir par vous-même ? On vous invite à découvrir toutes les nouveautés dans la vidéo de lancement réalisée par Stratégies itself, c’est par ici et vous saurez tout !   Le nouveau...

Visit Us On FacebookVisit Us On PinterestVisit Us On TwitterVisit Us On Linkedin